mercredi 24 novembre 2021

BROMELAÏNE

Couteau suisse médicinal








Historiquement, l’ananas dispense depuis longtemps ses propriétés aux populations autochtones d’Amérique du Sud, bien avant que les Européens n’en répandent la culture sous toutes les latitudes tropicales. Dans les Caraïbes, au Mexique, mais aussi à Hawaii et même au Japon, on employait l’ananas pour accélérer la guérison des plaies, soigner les inflammations comme la bronchite, faciliter la digestion et même dans le traitement de certains cancers.

La bromélaïne est un complexe enzymatique (rassemblant plusieurs enzymes protéolytiques) extraite de la tige de l’ananas ainsi que de son jus frais.


Propriétés anti-inflammatoires et anti-œdémateuses

Elle possède une action anti-inflammatoire reconnue. À celle-ci s’ajoute un effet décongestionnant qui contribue à réduire les œdèmes, en particulier après un choc ou une intervention chirurgicale.

Sa capacité à combattre l’inflammation est également utile pour soulager les douleurs articulaires (telles que l’arthrose, l’arthrite, la polyarthrite rhumatoïde ou les rhumatismes, les ulcères ou diverticules. Elle aide aussi à diminuer la congestion des voies respiratoires, notamment en cas d’asthme, de bronchite ou d’allergie.


Action anti-coagulante

La bromelaïne agit également sur la coagulation du sang. De même qu’un anti-agrégant plaquettaire, elle présente un pouvoir anticoagulant qui concourt à fluidifier le sang et participe à la prévention de certains troubles circulatoires, comme la thrombose. Son action s’étend à l’angine de poitrine, dont elle réduit la sévérité et le nombre de crises, ainsi qu’aux phlébites et attaques ischémique.


Vertus digestives

Depuis longtemps déjà, l’ananas est réputé pour sa capacité à faciliter la digestion. Quand l’estomac ou les intestins sont paresseux, qu’ils se manifestent par des douleurs épisodiques, des ballonnements ou des flatulences, la bromélaïne renforce la digestion, en particulier celle des protéines. En plus, elle sait faire quel que soit le pH, donc sur l’ensemble du tractus digestif.
Elle se révèle efficace sur les ulcères, calmant l’inflammation des tissus et accélérant leur cicatrisation, et sur les brûlures d'estomac.


Asthme et allergies

La bromélaïne a montré un potentiel intéressant vis-à-vis des maladies des voies respiratoires, en particulier l’asthme et les allergies. L’enzyme de l’ananas serait en mesure de réduire les niveaux de certains facteurs inflammatoires comme la famille des lymphocytes T CD4+, CD8+ ou CD25+. 

Toujours au niveau de l’arbre respiratoire, la bromélaïne aide à décongestionner les voies respiratoires en cas de rhume, de bronchite, de sinusite et même de pneumonie. Son action mucolytique fluidifie les glaires, réduisant la viscosité du mucus et favorisant son élimination.


Autres bienfaits

Le cancer
Des études in vitro et animales ont montré que la bromélaïne augmentait l’expression d’activateurs de l’apoptose (ce processus d’autodestruction cellulaire) tout en réduisant de manière significative certains paramètres de la prolifération tumorale, comme l'inflammation et l'angiogénèse. Les cancers qui se sont avérés "sensibles" à l’action de la bromélaïne sont notamment la leucémie lymphocytaire, certains sarcomes, carcinomes et mélanomes, certaines formes de cancer du poumon, du système digestif, de la mâchoire, du sein.

La perte de poids
dans le cadre d’un régime amincissant : certaines vertus de la broméline aident à maigrir efficacement et à atténuer la cellulite.



Pour profiter de ses bienfaits, il est préférable d’opter pour un complément alimentaire en contenant une grande quantité afin de pouvoir en obtenir des doses suffisantes.
Au-delà de 500 mg par jour, il apparaît préférable de prendre un avis médical.


mercredi 6 octobre 2021

Vaccin

 VACCIN

Comment neutraliser les effets secondaires





I - Se munir d'argile (verte) en pâte et faire un cataplasme aussitôt après l'injection : étaler largement l'argile en couche épaisse (1cm) à l'emplacement du vaccin et recouvrir d'une bande.
Garder au moins 2 heures. Pour un vaccin à ARN, il faut que l'argile soit appliquée de suite après l'injection (dans le cabinet du  médecin pour avoir toute l'absorption possible).


L'argile a un grand pouvoir absorbant, elle inhibe bactéries, virus et toxines, et joue le rôle d'antipoison.
"L'argile absorbe les substances pouvant être toxiques .." "Ce pouvoir absorbant permet la captation , en vue de l'évacuation, des éléments ou des produits progressant dans les viscères."
L'argile qui guérit, R Dextreit.


II - Charbon végétal activé : 1 capsule toutes les 30 min pendant 1 journée.
Il absorbera tout ce qui n'a pas été absorbé par l'argile.
De nombreuses études scientifiques ont prouvé que le charbon actif absorbe les poisons et toxines, néfastes à l’organisme.
(Attention : il annule l'effet de tous médicaments)


III - Stimuler les défenses par les méthodes qui suivent, en association : 

Chlorure de Magnésium : 40ml pour 1 adulte (25ml pour enfant) 3 fois par jour, le jour de la vaccination et le lendemain.
Préparation : dissoudre 20g (Nigari : chlorure de magnésium marin) dans 1l d'eau.
Vous pouvez aussi boire un verre 3h puis 1h avant la vaccination.
Les souches vaccinale sont détruites par l'augmentation de vos propres anticorps.

Extrait de pépins de pamplemousse : 30 gouttes dans de l'eau, 3 fois par jour pendant 3 jours.
Puissant antibiotique naturel, son champ d’action s’étend à environ 800 souches de bactéries et de virus.

Vitamine C naturelle : 2 à 3g par jour pendant 2 à 3 jours.

IV - N-Acétylcystéine : 600mg : 1 gélule par jour pendant 1 semaine.
Anti-oxydant (précurseur le plus direct du glutathionqui réduit l'oxyde de graphène.
Vous pouvez y associer du Zinc. 



mercredi 16 juin 2021

 LA PRÊLE






Dans l’Antiquité, Galien l’utilisait pour stopper les saignements de nez et soigner les ligaments et tendons blessés.
En Europe, elle est utilisée depuis le XVIIè siècle pour soigner les blessures et inflammations ou encore pour soulager les calculs rénaux.

Très différente des autres plantes, la prêle a un intérêt majeur et est aujourd’hui bien connue pour la consolidation osseuse, la santé des cartilages et le soin de la peau. Riche en silice et pourvoyeuse de collagène, elle est également une alliée de choix pour la santé vasculaire.


La prêle est une plante qui contient beaucoup de silice et d’acide silicique.
De ce fait, on la considère comme la plante la plus à même, avec le bambou et l'ortie également riches en silice, de soutenir notre charpente. Ce minéral, extrêmement présent dans la nature mais également dans l’organisme, intervient notamment dans la production de notre collagène (15 à 20% de notre organisme), indispensable à la résistance de nos tissus conjonctifs, et de l’élastine, garante de leur souplesse.


La prêle est donc particulièrement conseillée en accompagnement de la plupart des troubles ostéo-articulaires ➤ consolidation des fractures, recalcification, traitement de fond de l’ostéoporose, de l’arthrose et des polyarthrites, douleurs rhumatismales, tendinites à répétition…


Les fibres de collagène jouant un rôle central dans la santé du derme, la prêle favorise la cicatrisation et la régénération de la peau, améliore sa résistance et son élasticité. Elle peut donc trouver sa place dans la prévention des rides et des vergetures.
Elle regorge de principes actifs : fer, potassium, calcium, phosphore, silice...

Indications : 
Diurétique, traitement des infections urinaires
Traitement des oedèmes, douleurs articulaires
Reminéralisant (fractures, entorses, ostéoporose)
Problème de peau (plaies, aphtes, eczéma)



A utiliser en teinture-mère ou extrait de plantes.


mardi 1 juin 2021

 Bourgeon de Noyer





Juglans regia = le noyer royal ou la noix sacré.

Dans la mythologie, le Noyer est lié à une dualité : le Noyer féminin, mère féconde qui engendre la vie et le Noyer lié à la mort. Il est à la fois l'arbre de vie et arbre de mort : symbole de vie terrestre et de vie dans l'au-delà. Cette funeste réputation du Noyer explique pourquoi il est de mauvaise augure de s'endormir à l'ombre d'un Noyer!!
Dans le Cantique des cantiques il est symbole des épousailles.


Autrefois on utilsait les feuilles de Noyer comme antipoison et en cataplasmes contre les parasitoses. Elle est toujours utile dans les diarrhées infectieuses, les verminoses. Dépurative, elle est très utile dans les dermatoses suintantes, l'hyperglycémie, l'engorgement hépato pancréatique, les rhumatismes, l'insuffisance veineuse, l'hypertension.


Le bourgeon de Noyer incarne les défenses naturelles, il est le gardien de l'immunité et protecteur des maladies auto-immunes.

🌿 Garant de l'identité intestinale : améliore la flore intestinale, aide l'action des pro et prébiotiques.
C'est le plus grand bourgeon des dysbioses intestinales et des parasitoses.

🌿Il agit également sur les muqueuses respiratoires enflammées souvent chroniques (sinusites, angines, bronchites, allergies respiratoires).

🌿Anti-inflammatoire des séreuses articulaires : polyarthrite, périarthrite, collagénoses, affections auto-immune;


Le Noyer est considéré comme le bourgeon de la flore intestinale; il favorise le développement des bactéries qui la composent, régulant ainsi les diverses fonctions intestinales : transit, assimilation et dynamisation de l’immunité générale.

 Adulte : 10 gouttes de macérat de bourgeon, 2 à 3 fois par jour. 3 semaines, à renouveler.

vendredi 28 mai 2021

 ASHWAGANDHA






L'Ashwagandha (ou ginseng indien) est une plante médicinale des plus puissantes utilisée depuis plus de 3000 ans par la médecine Ayurvédique. Il est bénéfique pour l'ensemble du corps et de l'esprit : il donne force et vigueur à toutes les personnes en manque de dynamisme et d'énergie.
Il combat le stress, les maladies, favorise le sommeil, anti-inflammatoire, préventive antitumeurs, combat l'infertilité et améliore les fonctions sexuelles (plus adapté aux hommes).


Aphrodisiaque

Normalise les fonctions sexuelles, impuissance, éjaculations précoce, infertilité, renouvelle les spermatozoïdes (augmente la quantité et la qualité).

Vitalité

Tonique général, fortifie l'organisme, renforce la masse musculaire, reconstituant de l'organisme (fortifie tissus, os, muscles), diminue la fatigue (chronique), energisant, anémie (manque de globules rouges).

Sommeil - Stress

Diminue les méfaits du stress, de l'anxiété, apaisant, relaxation, détente, favorise un sommeil réparateur, migraine, perte de mémoire, dépression, épuisement nerveux, hypertension.

Digestion - Inflammation

Protège le foie, participe au sevrage des drogues, constipation chronique, diminue les inflammations du tube digestif, spasmes digestifs, syndrome de l'intestin irritable, diminue le mauvais cholestérol.

Anti-maladies / anti-cancers / anti-ulcères

Adaptogène : s'adapte aux besoins réels de l'organisme, anti-inflammatoire global du corps, reconstituant de l'organisme et de l'ADN, stimule le système immunitaire, antioxydant, prévention des cancers (seins, poumons, côlon), convalescence de maladies chroniques, hypothyroïdie, sclérose en plaques.


Les principes actifs de cette plante sont très puissants. Afin de laisser le temps à votre organisme de s'y adapter, je vous déconseille d'en augmenter la dose de manière soudaine, ou même de commencer à en consommer à forte dose!
Déconseillé en cas d'hyperthyroïdie et aux femmes enceintes.


jeudi 20 mai 2021

 LE CHARDON MARIE





Le chardon-marie (silybum marianum) est une plante médicinale extrêmement efficace utilisée depuis l’Antiquité pour traiter les problèmes hépatiques.


Elle doit son nom latin, à la Vierge Marie (marianum) qui aurait allaité pour la première fois l’enfant Jésus sous un bosquet de chardon (silybum) pour échapper à Hérode. Quelques gouttes de son lait tombèrent alors sur les feuilles, à l’origine de ses nervures blanches caractéristiques.

Dans l’Antiquité, les Grecs l’utilisaient pour traiter les troubles hépatiques et biliaires.
Au Moyen-Âge, il se disait que le chardon-marie pouvait chasser la mélancolie, aussi appelée « bile noire », qui était associée à diverses maladies d’origine hépatique ou reliée au foie.
Puis plus tard, au XIXè siècle, il est utilisé pour traiter certains troubles menstruels, ainsi que les varices et les congestions de la vésicule biliaire et des reins.


Vous l’aurez compris, le chardon-marie est au foie ce que le calcium est aux os. Il est donc préconisé pour prévenir ou traiter toutes les affections hépatiques.



Principes actifs:

C’est la silymarine, qui est à l’origine des qualités médicinales du chardon-marie. En rendant les membranes du foie imperméables aux toxiques absorbés - des poisons aux médicaments en passant par l’alcool - elle confère largement à la plante ses vertus hépatoprotectrice.
Cette silymarine, isolée en 1968, est présente dans toute la plante mais plus encore dans les graines mûres.
Le chardon-marie est également très bien pourvu en flavonolignanes et flavonoïdes, des antioxydants très efficaces pour lutter contre le stress oxydatif en neutralisant les radicaux libres.
Enfin, les graines de chardon sont riches en lipides (acide oléique essentiellement) et en phytostérols.




Bienfaits et vertus:

Réparer les cellules du foie
Il draine et purifie le foie  des toxines, acides, métaux lourds, pesticides..
L’action de la silymarine permettrait d’accélérer la régénération des tissus abimés, en cas d’hépatite virale B ou C ou de cirrhose alcoolique. 

Soigner la dyspepsie
La dyspepsie est un ensemble de troubles digestifs plus ou moins directement liés à des troubles fonctionnels du système hépatobiliaires. Aussi fréquents qu’invalidants, ils peuvent être efficacement traités par le chardon-marie. 
Il renforce l'action des organes digestifs, le foie, les reins, la vésicule biliaire, l'estomac, l'intestin, le côlon, la rate, la vessie.

Augmenter la sécrétion biliaire
Le chardon-marie favorise la solubilité de la bile et son écoulement et permet d’éviter la formation de caillots dans la vésicule. Il est ainsi souvent utilisé pour prévenir les insuffisances ou les calculs biliaires.

Réguler le diabète
Certaines études tendent à démontrer l’effet positif de la silymarine sur le diabète de type 2. Elle a montré une amélioration du contrôle de la glycémie et une réduction du cholestérol sanguin.

Le chardon Marie amène également un nettoyage du sang et de la lymphe.


Il a ainsi gardé, à travers les siècle, la réputation d'être l'un des meilleurs détoxifiants du corps (action rapide et très efficace), agissant à la fois sur les organes de détoxination, les organes d'élimination et sur l'épuration du sang et de la lymphe.



Cure de 2 à 3 mois d'extrait ou de teinture-mère de Chardon Marie. 




jeudi 6 mai 2021

 FERTILITE






L’infertilité touche actuellement environ 1 couple sur 6 dans les pays industrialisée. On évoque de plus en plus la possibilité que cette problématique puisse être la résultante d’un mode de vie inadéquat. Le stress, la pollution et une mauvaise alimentation sont parmi les facteurs les plus souvent incriminés.
S’il est difficile aujourd’hui d’échapper à la pollution, au stress et à l’alimentation transformée, nous pouvons quand même globalement améliorer notre mode de vie pour protéger notre santé reproductive en incorporant des plantes dans notre quotidien.

Voici quelques conseils: 

Détoxification hormonale

En raison de la quantité de polluants présents dans notre environnement quotidien, nous sommes constamment exposés à de nombreux produits qui perturbent nos hormones. Nous les appelons d’ailleurs, les perturbateurs endocriniens. Ces substances ou composés viennent entraver le bon fonctionnement de notre système hormonal et peuvent augmenter les risques de souffrir d’infertilité. 
Une stratégie intéressante pour préserver votre fertilité est d’aider le corps à se détoxifier des perturbateurs endocriniens. Voici une plante intéressante : 

Le Chardon-Marie : il protège le corps des substances toxiques et nuisibles à la fertilité et, aidera à diminuer le surplus d'oestrogènes.

Améliorer son alimentation pour optimiser sa fertilité ! 

Miser sur les Oméga 3 : il favorise un équilibre hormonal optimal (ovule de meilleur qualité et membrane plasmique du spermatozoïde plus fluide pour les différentes phases de la fécondation), augmente la glaire cervicale.

→ Poissons gras : maquereau, sardine, hareng, foie de morue..  avocat, laitue, mâche, cresson, épinard.. oeufs, fruits à coques (noix, noisettes, amandes..), huiles (lin, onagre, noix, colza), graines de chia, lin.

Manger du bon gras : à condition de choisir des graisses de qualité; cela favorise la fertilité.

Faire le plein de fruits et légumes : riches en fibres et antioxydants, ils apportent vitamines et minéraux.

Booster sa consommation de vitamines et zinc : Le zinc améliore la production de testostérone, il est également très utile pour améliorer la qualité des spermatozoïdes. Lentilles, fruits de mer, oeufs, graines de courge ... ou en complément alimentaire.

Acide folique (vitamine B9) : chataigne, légumes verts, féculents, salade verte, avocat, pain (pas de pain blanc), noix, amandes, foie ..

Eviter la consommation de glucides raffinés, de produits laitiers, le soja (risque de trouble du cycle, infertilité et fausses-couches) !!

Plantes équilibrant le système hormonal


Le Gattilier : plante dopaminergique, elle régularise le cycle, agit sur le corps jaune et entraine une plus grande production de LH et de progestérone.

L'Achillée Millefeuille : plante lutéotrope (favorise la fonction du corps jaune).




Vous pouvez me consulter pour de plus amples informations, la posologie de prise des plantes etc ..